Se connecter

Réservations de véhicules

Aucune réservation

Présentation

Qui sommes-nous ?

Le SDIS Oron-Jorat a été créé le 1er janvier 2014. Il est issu de la fusion de 11 SDIS de la région (SDIS Carrouge - Ferlens, SDIS Ecoteaux - Maracon, SDIS Vucherens, SDIS Syens, SDIS Palézieux - Les Thioleyres, SDIS Les Tavernes, SDIS Bussigny - Chesalles - Oron-le-Châtel, SDIS Mézières - Les Cullayes - Servion - Montpreveyres, SDIS Corcelles-le-Jorat, SDIS Ropraz, SDIS Essertes - Châtillens - Vuibroye - Oron-la-Ville).

 

Pour assurer un service de secours de qualité répondant aux standards cantonaux en la matière, les 11 anciens SDIS sont regroupés en 6 détachements répartis sur 4 sites opérationnels (voir la représentation schématique dans le menu "groupes d'alarme" ci-contre) qui sont:

 

  • Mézières, avec 1 DPS et 1 DAP;
  • Oron-la-Ville, avec 1 DPS et 1 DAP;
  • Palézieux, avec 1 DAP;
  • Vucherens, avec 1 DAP.

Chacun de ces 4 sites compte entre 2 et 8 groupes d’alarme pour assurer une disponibilité de 24/24 heures et 7/7 jours en cas de sinistre.

 

Vous trouverez de plus amples informations ci-dessous ou dans notre dossier de présentation que vous pouvez télécharger ici. Par ailleurs, notre rapport 2018 vous renseignera aussi en détail sur nos activités.

Présentation des DAP

La principale mission des DAP est d'appuyer les DPS en cas de sinistre majeur. Ils peuvent cependant intervenir de façon autonome sur de petits sinistres (p. ex. : inondations, sauvetage de personnes ou d'animaux).

 

Les 4 sites DAP du SDIS Oron-Jorat répondent à quelques 20 alarmes chaque année.

Pris ensemble, les 4 DAP que compte le SDIS Oron-Jorat interviennent sur le même secteur que les 2 DPS, à l’exception des communes fribourgeoises (en jaune sur la carte présentée dans le menu "secteur d'intervention" ci-contre). En considérant chacun des 4 sites DAP séparément, la répartition suivante peut être faite:

 

  • Le site DAP de Mézières intervient en renfort du DPS sur les localités de Mézières, Les Cullayes, Ferlens, Servion, Montpreveyres et Carrouge.
  • Le site DAP d’Oron intervient en renfort du DPS sur les localités d'Oron-la-Ville, Oron-le-Châtel, Chesalles, Bussigny, Châtillens, Vuibroye et Essertes.
  • Le site DAP de Palézieux intervient de manière autonome (sur de petits sinistres) et en renfort du DPS sur les localités de Palézieux, Les Thioleyres, Les Tavernes, Ecoteaux, Maracon (pour cette dernière localité, en renfort du CR Châtel-St-Denis).
  • Le site DAP de Vucherens intervient de manière autonome (sur de petits sinistres) et en renfort du DPS sur les localités de Corcelles-le-Jorat, Vucherens, Vulliens, Ropraz.
La mission du DAP étant principalement d’appuyer le DPS - qui se charge d’amener sur le lieu du sinistre le matériel nécessaire -, il n’a pas de besoins importants au niveau des véhicules. Par conséquent, il dispose principalement de véhicules légers (4 véhicules, soit un véhicule par site DAP).
Les quatre sites DAP comptent quelques 130 sapeurs-pompiers volontaires, habitant les communes du secteur d'intervention. Les membres du DAP ont reçu une formation de base, qui est maintenue à niveau par des exercices répartis sur l’année. Comme pour le DPS, des formations complémentaires sont également possibles, en fonction des souhaits personnels du sapeur pompier et des besoins du corps.
Pour un sapeur incorporé dans un DAP, le temps à consacrer est moins important que pour un membre du DPS, même s'il dépend principalement de l'investissement et de la disponibilité de chacun. Toutefois, il est possible d’évaluer à environ 12 heures l’investissement en temps auquel devra consentir un membre du DAP chaque année, soit :

 

  • 2 exercices en soirée (de 19.30 à 22.00) = 5 heures
  • 2 exercices le samedi matin (de 08.00 à 11.30) = 7 heures
  • Total = 12 heures

Ces valeurs restent toutefois indicatives et ne comprennent en particulier pas les interventions, ni les éventuels roulages auxquels peuvent participer les sapeurs incorporés.

Bien que volontaires, les sapeurs-pompiers perçoivent une solde. Celle-ci se monte à CHF 27.--/heure en exercice (avant déduction des éventuelles charges sociales). En intervention, elle se monte à CHF 30.--/heure pour tous les intervenants (avant déduction des éventuelles charges sociales).

Présentation des DPS

Les missions des DPS sont multiples et variées; elles vont des feux aux sauvetages de personnes, en passant par les inondations ou encore les pollutions.

 

Les 2 sites DPS du SDIS Oron-Jorat sont mobilisés environ 90 fois par année.

Le secteur d’intervention des deux sites DPS du SDIS Oron-Jorat s’étend sur près de 90 km2. Il couvre ainsi 22 localités vaudoises et fribourgeoises abritant plus de 15'000 habitants (voir la carte présentée dans le menu "secteur d'intervention" ci-contre).

 

Le site DPS de Mézières intervient de manière autonome sur tout type d’intervention (feux touchant des bâtiments exceptés) sur les localités de Mézières, Les Cullayes, Servion, Ferlens, Carrouge, Vulliens, Vucherens, Ropraz, Corcelles-le-Jorat et Montpreveyres.

 

De son côté, le site DPS d’Oron intervient de manière autonome sur tout type d’intervention sur les localités d’Oron-la-Ville, Oron-le-Châtel, Châtillens, Essertes, Vuibroye, Les Tavernes, Les Thioleyres, Palézieux, Chesalles, Bussigny et Ecoteaux. A ces localités s’ajoutent encore les villages fribourgeois d’Auboranges, Chapelle, Le Flon, Rue et Ecublens (en soutien aux corps locaux).

En exercice comme en intervention, les soldats du feu peuvent compter sur du matériel performant et des véhicules récents. L’équipement des sites DPS leur permet d’intervenir de façon autonome sur les sinistres auxquels ils sont confrontés.
A eux deux, les sites DPS comptent 60 pompiers, habitant les communes de Mézières et d’Oron ou leur région proche (tant vaudoise que fribourgeoise). Comme tout autre sapeur-pompier, les membres des DPS ont reçu une formation de base, qui est approfondie et maintenue à niveau par des exercices réguliers répartis sur l’année. Chaque sapeur DPS a en outre reçu une formation de porteur d’appareil respiratoire (ARI), lui permettant ainsi d’intervenir dans un milieu où l’air est vicié (fumées, gaz toxiques, etc.).

 

D’autres formations complémentaires (par exemple officier, chauffeur poids-lourds [permis C1, code 118], machiniste échelle automobile, préposé ARI, spécialiste antichute, etc.) peuvent également venir s’ajouter au parcours du sapeur-pompier, en fonction de ses souhaits personnels et des besoins du SDIS.

Le temps à consacrer est très variable et dépend principalement de l'investissement et de la disponibilité de chacun. Les éventuelles formations complémentaires suivies par le sapeur déterminent également le nombre d’exercices qu’il suivra au cours de l’année. Il est toutefois possible d’évaluer à environ 43 heures 30 l’investissement en temps auquel devra consentir un membre DPS chaque année, soit :

 

  • 5 exercices en soirée (de 19.30 à 22.00) = 12 heures 30
  • 2 exercices le samedi matin (de 08.00 à 12.00) = 8 heures 00
  • 6 exercices en soirée pour porteurs ARI (de 19.30 à 22.00) = 15 heures
  • Autres exercices ou matinées de travail (p. ex.: nettoyages) = 8 heures
  • Total = 43 heures 30

Ces valeurs restent toutefois indicatives et ne comprennent ni les interventions, ni les exercices supplémentaires découlant de formations complémentaires qui auraient été effectuées par le sapeur-pompier. Ne sont non plus pas mentionnés les week-ends de permanence qui sont assurés par chaque membre DPS au cours de l’année (env. 6 week-ends par an, du vendredi 18h00 au lundi 06h00).

Bien que volontaires, les sapeurs-pompiers perçoivent une solde. Celle-ci s'élève à CHF 27.--/heure en exercice (avant déduction des éventuelles charges sociales). En intervention, elle se monte à CHF 30.--/heure pour tous les intervenants (avant déduction des éventuelles charges sociales).
Quelques précisions pour bien comprendre
SDIS
Le SDIS est un Service de Défense Incendie et de Secours. Le canton de Vaud compte 30 SDIS répartis sur l'ensemble du territoire.
DPS
Un DPS est un Détachement de Premier Secours. Il s'agit du premier échelon d'intervention d'un SDIS. Le canton de Vaud compte 69 sites DPS répartis dans les 30 SDIS vaudois.
DAP
Un DAP est un Détachement d'Appui. Si son rôle premier est de renforcer le DPS en cas d’événement majeur, il peut se charger aussi de certaines missions qui n’ont pas un caractère de première intervention, telles que les inondations.
Groupes d'alarme
Un groupe d'alarme est une unité d'intervention dépendante d'un site DAP ou DPS. Chaque sapeur du SDIS est ainsi rattaché à un site et à un groupe d'alarme. La structure d'alarme du SDIS Oron-Jorat peut être présentée comme suit (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :

Secteur d'intervention
Le secteur d'intervention déterminer le territoire sur lequel intervient le SDIS. Le SDIS Oron-Jorat intervient sur le secteur suivant (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :